Retour aux articles

Vous avez une propriété et voulez profiter du marché de vendeurs actuel? Vous voudrez peut-être effectuer quelques rénovations afin de proposer une habitation des plus attirantes aux acheteurs. Voici quelques trucs à retenir pour réaliser des rénovations qui vous apporteront un retour financier plus intéressant au moment de la mise en vente. Vos rénovations vous permettront, la plupart du temps, de vendre plus rapidement et à meilleur prix si vous entreprenez les bons travaux.

Tout d’abord, rénovez en fonction de votre quartier

Si vous avez acheté votre première maison dans un quartier familial en tant que jeune couple sans enfant et que vous pensez maintenant vendre, vous ne voudrez peut-être pas faire de rénovations extravagantes comme l’ajout d’une cave à vin, un spa ou des rénovations trop personnalisées qui seront moins adaptés à la vie quotidienne d’une jeune famille. Dans un contexte de vente, rappelez-vous que les rénovations que vous ferez devraient refléter le quartier où se situe votre propriété.

Ensuite, évitez les surrénovations

Évaluez tout d’abord la valeur potentielle de votre propriété avant de décider du budget de rénovation (qui ne devrait pas dépasser le prix de vente visé moins la valeur actuelle de votre demeure). Pour éviter les surrénovations (comme les comptoirs de granite ou les planchers de marbre trop luxueux pour certains quartiers), vous devriez aussi visiter plusieurs propriétés dans votre secteur afin de voir ce que propose la compétition. Cela vous permettra d’évaluer la qualité des matériaux à utiliser selon le type de rénovations effectuées par le voisinage. Pensez aussi à faire financer vos rénos pour éviter de vous retrouver à sec en cas d’imprévus.

Assurez-vous toutefois de faire toutes les rénovations requises

Pour que vos acheteurs potentiels aient vraiment l’impression d’avoir une propriété clé en main (et qu’ils acceptent de débourser une somme plus importante), vous devez vous assurer d’avoir effectué toutes les rénovations nécessaires dans votre demeure. Les rénovations partielles ouvrent la porte aux réflexions cartésiennes et vous voulez éviter ce type de raisonnement chez vos acheteurs. Si vous ne pouvez vous permettre d’effectuer toutes les rénovations nécessaires, faites au moins celles qui sont urgentes.

Et évitez les rénovations bon marché

Les rénovations avec des matériaux trop génériques et de moindre qualité peuvent avoir un effet, non pas dissuasif, mais limitatif en terme de profits. Supposez que vous habitiez un quartier tendance et que vous décidiez de refaire votre cuisine en choisissant une option dite de bon marché. Votre acheteur décidera peut-être quand même d’investir dans votre propriété, mais en se disant qu’il refera la cuisine. Cela aura un impact sur la valeur de la proposition qu’il vous fera!

Surtout, n’oubliez pas les chiffres qui parlent…

De façon générale, on obtient rarement un retour sur investissement de plus de 100 % sauf pour les cuisines et salles de bain, selon un article de La Presse

       Saviez-vous, que vous pouvez espérer un retour sur investissement de 60 % à 100 % (selon les sources) pour les travaux dans les salles de bain et cuisines?

       Les rénovations dans le sous-sol, les portes et fenêtres et le garage rapportent, la plupart du temps, entre 50 % et 75 %.

        La peinture intérieure et extérieure figure comme étant le troisième investissement rapportant le plus (avec 60 % de retour environ).

       Enfin, pour les travaux extérieurs incluant piscine, clôture et aménagement paysager, les retours peuvent varier de manière significative en fonction du quartier.

Enfin, sachez bien vous entourer

Pour éviter les erreurs coûteuses, vous devriez vous entourer de professionnels pour vous assurer de faire des rénovations sobres qui sauront plaire à une majorité d’acheteurs. 

Contactez-moi pour que je vous réfère à des architectes, entrepreneurs, home stagers et designers fiables. De mon côté, c’est avec plaisir que je vous aiguillerai sur la valeur marchande de votre propriété avant et après rénovations.

Partager :

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *