Retour aux articles

Niché entre le Canal Lachine et l’Autoroute 720 et bordé par les rues Atwater et l’échangeur Saint-Pierre se trouve le vibrant quartier de Saint-Henri.

Un quartier multiculturel au passé humble

À l’origine Saint-Henri était un quartier ouvrier peuplé par les Québécois francophones, les Irlandais et les Afro-canadiens qui travaillaient dans les manufactures du coin. Depuis quelques années, c’est devenu une véritable destination pour les jeunes propriétaires. Ils apprécient sa proximité du Centre-ville, ses nombreux restaurants et bars à la mode et, bien sûr, le fameux Marché Atwater. Un simple coup d’oeil aux nombreux développements qui bordent le Canal Lachine convaincra les plus sceptiques du récent enrichissement du quartier.

La rue Notre-Dame Ouest

La rue Notre-Dame Ouest constitue l’artère commerciale principale du quartier. Récemment rénovée, elle est maintenant le lieu de plusieurs restaurants sympathiques comme Satay Brothers , Sumac, Foiegwa et le restaurant 3734.

Le Marché Atwater

Le marché est un peu l’emblème du quartier avec sa tour d’horloge, ses kiosques invitants et ses restaurants l’été. On peut y acheter des viandes de qualité dans les boucheries qui se situent à l’intérieur du bâtiment datant de 1930. Et des fruits et légumes (et plantes l’été) dans les kiosques extérieurs. On mange à sa faim avec les nombreux stands de restaurations ouverts l’été incluant ceux des restaurants Satay Brothers and Lucille’s.

Le Canal Lachine

Le Canal Lachine a largement contribué au succès économique de Montréal. Effectivement, il a permis aux bateaux de se rendre vers les Grands Lacs à une autre époque. Aujourd’hui, c’est un lieu de plaisance où les gens aiment faire du bateau, du kayak et du canoë. Ou simplement circuler à vélo ou à pied sur sa berge. Saviez-vous qu’il y a un bateau-bar sur le canal? Il s’agit du Canal Lounge .

Le street art

Le quartier est rempli d’usines désaffectées ornées de murales et de graffitis colorés. Des artistes de partout dans le monde sont venu ajouter leur touche aux murs de briques du quartier, le rendant vraiment hip.

L’architecture variée

Enfin, j’aime beaucoup ce quartier pour la variété de projets architecturaux qui le compose. On trouve aussi bien des édifices art déco que des maisons en rangée ou logeait la classe ouvrière. Mais aussi, des demeures spacieuses ayant jadis appartenues aux propriétaires aisés de manufactures.

Et vous? Qu’aimez-vous de Saint-Henri? Avez-vous des endroits préférés à partager?

Partager :

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *