Retour aux articles

Un peu d’histoire

Saviez-vous qu’après le Vieux-Montréal, Pointe-Saint-Charles constitue le plus ancien quartier de Montréal? Avant même de devenir le lieu de vie des premiers colons, ce territoire était habité par les autochtones qui y pêchaient et chassaient. À l’époque, on parlait alors de Teiontiakon. Les Filles du roi sont ensuite arrivées vers le milieu du 17e siècle. La Maison Saint-Gabriel est d’ailleurs un monument vivant témoignant de ce pan d’histoire, car c’est là où elles étaient hébergées. En 1825, sont par la suite arrivés les ouvriers qui travaillaient dans les manufactures avoisinant le canal Lachine. Parmi ceux-ci, on trouve une majorité d’Irlandais qui fuyaient la famine dans leur pays d’origine.

La mutation de Pointe-Saint-Charles

Carte Pointe-Saint-Chalres

archive.lapointelibertaire.org/node/97

Depuis que le canal Lachine a été reconverti en 2002 comme lieu privilégié pour la croisière de plaisance à Montréal, le quartier a connu un renouveau démographique. Aujourd’hui, on trouve des condos aux finis luxueux parmi les demeures plus modestes du quartier. C’est donc près de 4 000 copropriétés qui ajoutent aujourd’hui une nouvelle dimension au quartier jadis ouvrier malgré tout parsemé de rues colorées ornées de maisons unifamiliales historiques. 

Une riche vie communautaire

Mural Pointe-Saint-Charles

Malgré les récents développements immobiliers, le quartier reste très convivial, intégrant familles et jeunes professionnels à la dynamique sans prétention du quartier. Bref, c’est un milieu de vie où la mixité sociale apporte à tous les résidents grâce à leur engagement social. En effet, c’est le premier quartier qui a vu naître les cliniques de santé communautaires et les coopératives d’habitation du Québec à Montréal. Plus récemment, les résidents ont pris possession du Bâtiment 7 où se trouvent maintenant, Le Détour qui est une épicerie autogérée , des organismes communautaires et une micro brasserie (Les Sans-Taverne)

Une nouvelle concentration de commerces sur la rue Centre

C’est sur la rue Centre, qui traverse d’est en ouest le quartier, que se trouve la majorité des nouveaux commerces. Pour manger, j’apprécie particulièrement le menu élaboré de soirée du restaurant Miel du populaire chef Hakim Chajar ainsi que le menu du midi du convivial Petit Sao  et de son voisin la Cantina . Pour un latté, je me dirige plutôt Chez Mollo qui est à deux pas de chez moi. Et si je préfère un cocktail ou une bire pour le 5 à 7, j’opte pour le Milky Way — le décor est sublime — ou encore les Sans-taverne.

Une proximité qui plaît à tous 

Rue Rushbrook à Pointe-Saint-Charles

Étant donnée la proximité du centre-ville, de nombreuses entreprises, familles et jeunes professionnels choisissent de s’établir à Pointe-Saint-Charles. On a qu’à penser au Nordelec qui abrite non seulement plusieurs entreprises Tech, mais aussi des lofts modernes pour les plus aisés. On trouve aussi des bijoux d’architecture colorée pour ceux qui préfèrent les maisons au cachet historique et des logements abordables pour ceux qui préfèrent vivre en location. Bref, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Autres articles à lire:

Partager :

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *