Retour aux articles

Potager urbain—Embarquerez-vous dans le mouvement cette année?

Vous commencez à tourner en rond chez vous et vous souhaitez améliorer votre qualité de vie tout en profitant des beaux jours qui arrivent? C’est le moment idéal pour concevoir un potager urbain. Dans cet article, je vous partage quelques astuces pour faire votre propre jardin à la maison. S’il est bien pensé et esthétique, ce sera certainement un argument de vente à votre avantage cet été si vous mettez votre propriété en vente après la crise.

Trouvez l’espace pour aménager votre potager

Plusieurs modèles de jardins sont proposés quand on considère le jardinage urbain. Que vous ayez une cour, une terrasse, un balcon ou des rebords de fenêtres, il est possible de faire pousser chez vous des légumes et fines herbes pour le plaisir de vos papilles.

Vous pouvez choisir l’option « window farming » si vous n’avez pas accès à un balcon ou, encore mieux, une cour. Sélectionnez avec soin des bouteilles ou des vases en verre et disposez-les près d’une fenêtre faisant face au Sud ou à l’Ouest. Vous pourrez ainsi cultiver plusieurs types de végétaux en hydroponie (culture aquatique).

Si vous avez une cour, vous pouvez aussi aménager un potager carréconsiste, ou square foot garden, un jardin d’un mètre carré que vous aurez ensuite divisé en 9 carrés dans lesquels vous ferez une rotation de vos plantes nourricières.

Sélectionnez les bonnes plantes

Comme pour les plantes d’intérieur, le choix des végétaux à cultiver sera fait selon le type d’ensoleillement dont vous disposez. Si vous avez un balcon ou une cour bien ensoleillé, optez pour des tomates-cerises Red Robin ou des romaines de type Little Napoli pour la culture en pot. Les poivrons Cute Stuff sont aussi appropriés pour les pots en situation ensoleillée tout comme les concombres Patio Snackers. La plupart des plants demandent entre 6 et 8 heures d’ensoleillement par jour.

Si votre jardin est orienté vers le Nord ou encore plus sombre à cause de constructions ou d’arbres matures à proximité, vous pouvez vous rabattre sur la roquette, la laitue, les épinards, les radis et le chou frisé. Côté herbes, vous pouvez planter de la menthe, de la ciboulette et du persil.

Choisissez les bons pots

Si vous avez un balcon ou une terrasse, pensez à investir dans des pots de terre cuite, en feutre ou encore en plastique pour faire pousser vos herbes, légumes et petits fruits. L’important ici, c’est de connaître les besoins des plantes choisies :

*Les tomates-cerises, la roquette, les fraisiers et les radis requièrent des pots de 15 à 20 centimètres de profond.

*Les framboisiers, poivrons, courgettes, pommes de terre et aubergines poussent dans des pots de 40 centimètres de profond minimum.

*Tous les fruits et légumes demandent des pots troués pour le bon drainage de l’eau.

Optez pour le bon substrat et les bons engrais

Le terreau que vous utiliserez pour vos plants devrait être adapté aux légumes et fruits et, idéalement, être approuvé pour la culture biologique. En plus d’être biologique, votre terreau doit être exempt de mauvaises herbes. Vos semis et petites plantes auront donc toute la place pour pousser à leur plein potentiel. Un bon terreau vous permettra aussi d’éviter de passer des heures à désherber si vous faites de la culture en pot. 

Au moment de planter vos fruits et légumes, ajoutez de l’engrais de type 5-3-2. Nourrissez vos plantes avec cette formule qui favorise la croissance des racines jusqu’au milieu de l’été. À ce moment-là, vous pourrez changer pour une formule de type 4-6-8, toujours biologique, mais qui favorise la production de fruits et légumes. L’apport d’engrais devrait se faire tous les 3 à 4 semaines pour la culture en pot.

L’arrosage

Un dernier point sur l’arrosage de vos plants. Avant d’arroser, vérifiez toujours le taux d’humidité de votre terreau. De façon générale, vous devrez arroser quotidiennement vos plantes situées en plein soleil. Vous pourrez arroser de façon moins régulière si vos plantes sont à l’ombre. Un bon arrosage, tout comme de bonnes conditions lumineuses, est essentiel à la bonne croissance de vos légumes et fruits. Que ce soit pour votre propre consommation ou pour celle des futures propriétaires de votre demeure, je vous souhaite un bon jardinage. Quels fruits et légumes avez planté cette année?

À lire également:

Partager :

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *